Rayenchante
Un petit quelque chose de bienfaisant...
 
rss feed
Archive(s) :
select

Mes vacances (NOUVEAU)

20/05/2019 16:25:23

De belles vacances à tous!

Merci de votre présence fidèle chez Rayenchante! Et j'ai de la gratitude également à tous ceux qui partagent mon site avec leurs contacts. Et oui, vous êtes là depuis bientôt 9 ans.

Présentement, je prends des vacances jusqu'en septembre, j'en profite donc pour vous souhaiter un magnifique été plein de soleil et de belles festivités avec ceux que vous aimez...

Ray

Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
Note : «Machotta», mot inventé par l’auteure : n.f. femme qui tente de séduire tous les mecs, sans pour autant s’engager avec eux et cette femme carbure à l’adrénaline de la conquête.

Clémentine et Victoria sont amies depuis toujours. Deux trentenaires très différentes, dont la première est mariée, heureuse, et ce depuis six ans, tandis que Vic en est toujours à draguer. Et elle aime beaucoup raconter ses aventures, mais à sa copine seulement.

- Oh, attends un peu, j’ai quelqu’un sur mon autre ligne, dit Clémentine, précipitamment. Allô? Oui? Maman? Euh, tu voulais juste jaser? Est-ce que je peux te rappeler, je suis avec Victoria, c’est important! D’accord, à tout à l’heure, bisous, bisous! Bon, Vic, me revoilà!
- O.k. Comme je te le disais, tantôt, hier, je suis allée en boîte.
- Ah, oui, et laquelle as-tu choisie?
- Ma préférée, «La flèche au coeur». «Calvas» qu’il y avait du monde et devine, j’ai rencontré un mec, plus que canon, très chou! Vraiment, vraiment, mon genre! Wow!
- Là, rien de nouveau sous le soleil......mais?
- Bien, tu me connais, ce qui devait arriver, arriva, je l’ai gardé pour la nuit, comme d’habitude.
- Et.............vous allez donner suite? Peut-être vous fréquenter sérieusement? Est-ce que je dois m’acheter une magnifique robe pour ton mariage? ironise Clémentine, affectueusement.
- Et si je te répondais oui, cette fois-ci. Mais j’ai un doute, car lui semble le genr...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  3 commentaires

Drôle de Bottin

01/03/2019 16:40:34
*Tous les noms utilisés existent

A. Laval, Laframboise, testeuse
Ella Bossé, Desmarteaux, femme forte
D. Posé, Lebeuf, haltérophile
T. Lecavalier, Huit, escorte
A. Plante, Lapolice, physiothérapeute
T. Raby, Bing, orthophoniste
A. Malapry, Malparti, malchanceuse
A. Labelle, Gravel, coffreur de béton
G. Boulanger, Lili, casanova
T. Sansoucis, Soucis, indécis
T. Vilain, Rabajoie, pessimiste
M. Samson, Pétrin, sélectif
A. Ygnard, Monsieur, indépendante
Yvan Deleau, Dupuis, honnête
G. Payer, Aucoin, solvable
Ella Masse, Dubois, économe
A. Barré, Laporte, prudente
Ella Malfait, Leporc, apprenti dessinatrice
Yvon Raté, Legros, perdants
D. Boulay, Dumont, alpiniste
A. Bécotte, Lapolice, sensuelle
Ella Masse, Sirois, (elle amasse six rois), championne aux cartes
M. Bouillon, Brûlé, confus
C. Garant, Thiffeault, (garantie faux), menteur
Ella Chaussé, Desveaux, cordonnière
Anne Beaudet, Poulin, animalerie
A. Cole, Legrand, affectueuse
Claire, Lafeuille, Rose, minutieuse
G. Raté, Tarte, pâtissière
A. Posé, Barrière, ébéniste
Marjolaine Flajolet, Pruneaux, cuisinière
M. Loiseau & Merle, avocats
T. Bouc & Lapin, chirurgiens
L. Laval Laviolette, gourmande
I. Regardenbas, Lacomère, curieux
T. Beta & Tetevide, médecins
B. Neuf, Dix, amateur de bingo
Ella Honoré, Labbé, reconnaissante
Yvon Faucher, Desrosiers, jardiniers...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
Éric et Maggie sont mariés depuis cinq ans. Tous les deux dans la joyeuse quarantaine, ils forment un couple moderne et harmonieux. En fait, ils s’entendent plutôt bien et rares sont les occasions de disputes.

- Éric?
- Oh, oh, quand tu prends ce ton, toi, tu as quelque chose à me demander, hein?
- Euh..................que dirais-tu si on repeignait l’intérieur de notre villa? lui demande Maggie, en lui caressant doucement les bras.
- Ben, je trouve la décoration tout à fait correcte, répond-il, en regardant alentour.
- Ouais, mais ça fait déjà cinq ans que l’on a aménagé ici et la maison était clé en mains, alors, maintenant un changement s’impose.
- Hum..............c’est un travail titanesque, ça! grogne-t-il, tout en espérant gagner du temps pour lui enlever cette idée de la tête.
- T’exagères pas un peu, là? C’est juste un quatre et demi, on a les deux chambres, la cuisine, le salon et la salle de bains.
- Euh...........................................................................
- Allez! Allez! Dis oui, on forme un duo, je vais te seconder et quel beau projet de couple, non?
- Un projet de couple, oui, mais une corvée hallucinante, en plus de chacun notre emploi. Et vraiment, quand allons-nous trouver le temps?
- Bof, on va s’arranger, tu vas voir. On pourrait s’y atteler les fins de semaine, seulement? Ce n’est pas grave si ça prend plus de temps.
- Laisse-moi y penser quelques jours! répond-il, déçu, parce qu’elle insiste et que ça ne lui tente pas du tout....Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  4 commentaires
La jolie Jacqueline, âgée de 40 ans, est encore célibataire, et ce depuis 10 ans et elle ne semble pas du tout intéressée à changer de statut. Écoutons-la, selon elle, elle est libre par choix.

- Hélas j’ai très honte de vous avouer ça, mais j’ai trompé mon premier et dernier amour, parce que j’étais accro à mon pouvoir de séduction. Il se prénommait Yves, un bons gars, doux et très gentil. Et aujourd’hui, je viens tout juste de comprendre. Alors, durant cette décennie, j’ai verrouillé mon coeur à double tour pour ne plus faire souffrir personne, parce que je me sentais coupable. Et le temps a passé, je me suis forgé une vie de routine, genre d’armée, et mon univers est réglé comme du papier à musique : routine, routine, routine. Mais voilà que, comme je déteste les imprévus, naturellement le hasard m’en a envoyé tout un.

- Câline! C’est quoi ce paquet-là? songe-t-elle, inquiète, en sortant de la poste avec un colis pour elle. Je n’ai pourtant rien acheté en ligne...Mais c’est quoi ça, à matin? Il faut dire que cet événement, des plus énigmatiques, la bouscule complètement.

Et rendue chez elle, elle cherche fébrilement ses lunettes, un peu partout dans l’appartement, c’est mille fois le même scénario habituel. Elle vérifie sur la table, le comptoir, dans sa chambre, sur la commode, les tables de nuit et en entrant dans le salon, excédée, elle fulmine. Jacqueline est douée de bien belles qualités, mai...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  3 commentaires
first prev 1 2 3 4 5 ... next last
C'est bon pour le moral
La compagnie créole
compagnie_creole_c_est_bon_pour_le_moral
 
© 2011
Créer un site avec WebSelf