Rayenchante
Un petit quelque chose de bienfaisant...
 
rss feed
Nous sommes le 23 décembre 2015...

Nathalie et Gilbert Labranche, dans la quarantaine, sont mariés depuis deux décennies et vraiment inséparables. Chloé, leur fille unique, âgée de quatorze ans, les trouve "full" pathétiques et loin d'être cools. Et l'ado a tellement supplié ses parents pour amener sa chatte, Chipie, qu'ils ont dû abdiquer. Or, aujourd'hui, la famille a quitté Rayville, et est enfin rendue à leur chalet au Lac Dutronc pour fêter Noël, dans quelques jours. Pour le 25, Nathalie promet un magnifique banquet, car ils ont invité ses sept frères et soeurs, cette année. Et de ce fait, elle a prévu de la mangeaille pour une armée, car leur chalet "À Labranche du tronc" se situe à trois heures de route de toute civilisation. Mais malheureusement, Nathalie n'a pas eu l'occasion de cuisiner, car à son travail, surtemps oblige avant les vacances. Aussi, tout est à faire: cuire le dindon ainsi que préparer les pâtés, les enfourner, apprêter le ragoût de pattes de porc, de même que la bûche de Noël et le sucre à la crème. Comme il n'y a pas de temps à perdre, elle débute la corvée immédiatement. Et de son côté, Gilbert, aussi fatigué qu'elle, va s'occuper du sapin avec Chloé. Il ouvre la radio, l'unique appareil moderne et monte à la soupente...

- Ayoye! Outch! Outch! Outch! hurle son mari en descendant les escaliers sur le derrière, agrippé à la boîte de décorations.
- Que se passe-t-il? crie Nat qui échappe le dindon de vingt livres sur...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  3 commentaires

Drôle de bottin

25/11/2015 18:54:59
* Tous les noms employés existent...

Ella Allaire, religieuse
Elvire Aucoin, factrice
B. Babin-Babineau, professeur de diction
T. Barré, gardien de prison
Belle Binette, maquilleuse
Blanche Blanchette, service de nettoyage
D. Boire, avocat
I. Boissonneault, sourcier
C. Boucher, plombier
Sévère Briand, décorateur intérieur
T. Brisebois, ébéniste
Claire Brouille, orienteuse
G. Brûlé, pompier
A. Cadieux, ophtalmologiste
L. Cajolais, massothérapeute
C. Carrier, dentiste
C. Carrière-Boucher, orienteur
Véra Cauchon, animalerie
Magloire Céleste, centre funéraire
G. Charrette-Héroux, concessionnaire automobile
Sabine Clark, diététicienne
Ray Cliche, confiseur
Eustache Cliche, professeur de diction
L. Daigle, pilote d'avion
G. De Grandmont, alpiniste
Rose-Marguerite De Grandpré, naturopathe
Marie Degrasse, strip-teaseuse
C. Desmarais, agent immobilier: vente de terrains
Elvire Desmeules, poterie
M. Devault-Mouton, éleveur
I. Diotte, psychiatre
C. Dubois-Briand, vernisseur
Jean Émard, association dépressifs anonymes
Richard Faucher, motivologue
A. Forget-Montplaisir, nonne
T. Gourde, une détective
T. Gourt, dynamiteur
Eusèbe Haché, boucher
Hugues Hagan, orthophoniste
Anne Hanna, fruits et légumes
Camil Héon, location de costumes
I. Hétu-Lebon, enquêteur
Pierre Jean-Jacques, premier ministre
Athur Jetté...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  2 commentaires
La jolie Babette a vingt-sept ans et aimerait bien rencontrer "l'homme soeur", en 2015. Cyrano, lui, en a quarante, et parce qu'il a l'habitude d'obtenir tout ce qu'il veut en prenant les grands moyens pour y arriver, il décide qu'il va clôturer son célibat cette année. Sous son air fanfaron, il cache sa panique quand il se retrouve seul. Et son moyen de défense c'est d'en jeter plein les yeux, en faisant des entourloupettes....

Alors, voici l'histoire de deux coeurs absolument oisifs qui se rencontrent à l'instant où il ne le faut surtout pas. Et dès le premier regard, c'est le coup de foudre,....pour lui seulement. De son côté, elle reste froide à ses avances, mais il s'agrippe comme un noyé à une épave qui flotte, (allusion ici qui ne s'applique pas à Babette). Pour l'amadouer, il exagère ses attentions afin de la river à lui, et dans son cas, le verbe river, est le seul qui convient.

Or, un soir de pleine lune, il l'invite à aller prendre un verre, ce qu'elle refuse, mais Cyrano, sourd à sa réponse, insiste pendant une heure. À bout de nerfs, avec tous ces tourments et ces supplications, finalement elle cède pour avoir la paix. Elle ignore, la pauvre, que c'est un ver cachant subtilement un hameçon. Au bar "Le soleil brille", l'homme en s'apercevant qu'il l'a fait fléchir, met le paquet pour l'aguicher davantage en racontant ses aventures les plus fantasques et les plus audacieuses avec moult images fracassantes. Et Babette, pauvre en audace, l'admire et l'écoute avec les yeux quasi révulsés et boit ses paroles, mais également son fiel. Tel un conte pour enfant, façon collé...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  3 commentaires
- Arrête Yann! s'impatiente Estelle, en criant d'une octave trop haute. Ça fait quinze minutes que je cherche la réponse à ta "mardi gras" de devinette! Tu le sais que je suis poche à ces jeux- là.
- Allez, on badine! C'est facile, 1re syllabe: un animal de la ferme. Tu as répondu une poule, j'ai dit non, tu as essayé avec une vache, non, puis un cheval, non, une oie, non, un veau, non, ensuite tu as pensé à une truie, non, un canard, non, un âne, non, tu as réessayé avec un mouton, non, une chèvre, non, finalement une dinde, non. Et pourtant, il y a une bête que tu n'as pas nommée.
- Oh, ça suffit! râle-t-elle comme une chipie, maintenant la solution, ça presse, je suis à bout!
- Déjà? Je vais plutôt t'accorder un autre indice, s'amuse-t-il. Parfois on traite les gens de ce nom!
- Imbécile? répond-elle en le lorgnant comme si c'était lui...
- Voyons, Estelle, un animal de la ferme! Bon, o.k., passons à la 2e syllabe: on le prend en Angleterre.
- Le métro?
- Non!
- Le bus?
- Non, rit-il, il aime tellement l'agacer en lui donnant juste un peu d'indication.
- On le prend en Angleterre, répète-t-elle comme si cela pouvait contenir la réponse. Je déclare forfait, définitivement.
- Tente quelque chose une dernière fois!
- Arrête!
- D'accord, la solution, c'est "party".
- "Par", est un animal de la ferme?
- "P-o-r-c"! épelle-t-il, en rigolant. Tu vois, moi aussi je suis poche.
- Ouais.................! Et la 2e syllabe: ty?
- Réponse, le "thé". Et tout...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  6 commentaires
Vign_main_all
- Con-fé-rence! Con-fé-rence! Con-fé-rence! scande énergiquement un petit nombre de gens condamnant ainsi le retard du pauvre Ovide, médaillé d'or de l'échec.

- Oh là, là, il n'y a que trois pelés et un tondu dans la salle, gémit-il en proie à la panique.

En effet, il vient de fouiner discrètement entre les deux pans du rideau sur la scène et une forte suée s'abat sur lui comme la misère sur le pauvre monde. Et de ce fait, sa chemise orange en coton devient plus foncée et son col retrousse vers le haut. Glacé d'effroi, il regarde ses vêtements et il piétine de rage, ce qui lui mouille le dos. De plus, Ovide a les pieds gelés, les mains moites et le tout accompagné d'une affreuse migraine qui lui martèle les tempes. Il a également envie de vomir et il veut mourir, là, tout de suite. Malheureusement, il sait très bien qu'il ne succombera pas à ses malaises et qu'il doit faire face aux violons, même s'il n'y a pas de musique pour sa conférence. Alors désespéré, il lâche les rideaux et recule en fixant les coulisses comme pour trouver une échappatoire.

- Je dois absolument me calmer, se tance-t-il, en inspirant et en expirant si fortement qu'il se fait mal aux côtes. Et bien, tiens, tiens, tiens, je n'ai plus mal à la tête, c'est déjà ça.

Encouragé, il se redresse brusquement les épaules au risque de se les déboîter, puis il s'avance.

- Bonsoir monsieur et messieurs, tremblote-t-il en...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  4 commentaires
first prev ... 4 5 6 7 8 ... next last
C'est bon pour le moral
La compagnie créole
compagnie_creole_c_est_bon_pour_le_moral
 
© 2011
Créer un site avec WebSelf