Rayenchante
Un petit quelque chose de bienfaisant, j'espère...
 
rss feed
Archive(s) :
select
Charlotte, à 16 ans, ne sait pas grand-chose de la vie, car elle a toujours été très gâtée, jamais contrariée, et ce depuis son premier cri, hélas, suivi d'une foule d'autres. De ce fait, elle a accepté seulement "oui", comme réponse à tous ses caprices. Son adolescence se classe dans la catégorie, record Guinness, niveau enfer noir. Et cela se traduit par des milliers de désobéissances, de claquages de portes, par du chantage, de la bouderie, des grèves de la faim, par des silences pouvant durer des jours entiers, en se cadenassant dans sa chambre, un vrai copié, collé d'un dépotoir. Fille unique, très blasée, elle n'en fait qu'à sa tête, et bien malin qui pourrait s'opposer à ses désirs. En effet, personne, à ce jour, n'y est parvenu, surtout pas ses parents, Marilyn et Bobby, qui ont eu beau s'arracher les cheveux, (et ça ne leur fait pas bien), la situation est restée un échec total. D'ailleurs, ses cousins, cousines, oncles et tantes s'entendent pour la surnommer "la reine des emmerdeuses"... - M'man! hurle Charlotte de sa chambre, dont tous les tiroirs gisent renversés par terre.
- Oui, trésor? répond cette dernière, d'une voix chevrotante, en accourant, car elle craint constamment un nouveau cyclone.
- Je cherche mon t-shirt rouge clair! s'époumone-t-elle et je ne le trouve pas. Ça fait déjà 2 minutes que je farfouille, et je sens que ma patience commence à bouillir. Bouillir! À part...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  3 commentaires
Élodie, 30 ans, est une brunette, aux yeux noirs, grande et déliée, mesurant 5 pieds 10, sans chaussures. Très jolie, d'ailleurs plusieurs agences de mannequins l'approchent pour des défilés de mode, mais elle refuse constamment, étant de nature très indécise. Et comme tous se retournent sur son passage, il n'est donc pas surprenant, qu'avec la gent masculine, ses succès ne se comptent plus. - Drrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrring!
- Oui, bonjour! chantonne Élodie, tout sourire, car elle reconnaît le numéro sur l'afficheur.
- Ici Jason, nous jasons de quoi, aujourd'hui, ma douce? rit-il de son jeu de mots.
- Bon, d'abord, comment vas-tu? demande-t-elle, d'un timbre de voix des plus séducteurs.
- Plus que bien, surtout depuis que je t'ai rencontrée. Ça fait quoi, un mois? Et je suis toujours aussi émerveillé que tu sois dans ma vie, surtout une beauté comme toi.
- Wow! C'est tout un compliment, ça! commente-t-elle, enjouée et confiante. Ouais, mais Jason, tu peux bien parler, toutes les filles que je connais seraient prêtes à laver tes planchers avec une brosse à dents, juste pour te plaire. Et entre copines, elles te surnomment "Belle gueule".
- Ah bon! Euh....... je t'appelle pour t'inviter samedi, dans 15 jours, soit le 22 juin, ma mère organise un party dans la cour arrière et nous serons toute la famille, une trentaine environ. Tu sais, ça me plairait beaucoup que tu m'y accompagnes, lui chuchote-t-il, d'une voix amoureuse. J'aimerais tellement que tu rencontres les miens.
- Hum. Je ne sais pas, là. Quand a...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  2 commentaires

Bonnes vacances!

01/07/2014 14:17:38

Je serai de retour vers la mi-août. 

Merci à vous, les visiteurs, vous faites de Rayenchante
un magnifique succès. À tous, je souhaite de très bons
moments 
remplis de belles festivités avec la famille et 
les amis. Et j'espère que le soleil sera généreux et que
vos rencontres se dérouleront dans la joie.  

Bon été, 

Ray 

Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
Bientôt 2 ans que le bonasse Philippe a épousé Gina. Il aime beaucoup sa petite femme, si jolie, douce, intelligente, et très enjouée, mais son plus gros défaut c'est qu'elle le taquine exagérément. Et comme elle excelle sur le Web, ce qu'elle préfère c'est de lui trafiquer son ordinateur à la maison. Elle prend aussi plaisir à le piéger et ce, dans tous les domaines, car il n'y a rien à son épreuve. Or, Philippe a beau la surveiller par peur de ses ruses, tous les matins avant de partir au boulot, il observe partout, puis après il examine son lunch et son auto. Mais aujourd'hui, tout semble correct. Complètement harassé, ça fait plusieurs mois qu'il la prie de cesser ce comportement, mais s'il y a une chose, elle a redoublé d'ardeur, parce qu'elle ne le prend vraiment pas au sérieux.

- Gina! arrête ça immédiatement, j'en ai assez! lui commande-t-il à chaque fois, avec un ton presque affectueux.
- Comment peux-tu ne pas rire de ma créativité alors que c'est si drôle? lui demande Gina. Je trouve que tu manques horriblement d'humour. Et l'humour n'a-t-il pas été créé pour empêcher la routine de tuer les couples?
- Heu....................
- Il me semble que tu apprécies les plaisanteries, d'habitude, mon beau Phil, ajoute-t-elle en l'embrassant et en le cajolant. Alors conquis, et même s'il a de plus en plus horreur de ses vilains tours, il hausse les épaules, ne sachant plus quoi dire et il se laisse faire.

Ainsi Gina continue de s'amuser assidûment à le berner. Hélas, désormais, sans qu'e...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  2 commentaires
- "Sacréfice"! Oh non, ça ne va pas du tout! se tance Cosmos 26, dans sa chambre, en appliquant un tee-shirt rouge près de son menton. Pour un premier rendez-vous, j'ai l'air d'un toréador agressif qui pourchasse une bête. Il farfouille dans sa garde-robe bourrée de linge très tendance. Nerveux, il bouscule les cintres à la mesure de son agitation. Il a beau être un chasseur invétéré, d'une fois à l'autre il carbure à l'adrénaline, et dans le fond, c'est de ça dont il raffole. Et il est tellement confiant, et il aime tellement les défis, que dans les agences sur Internet, il choisit toujours les femmes sans photo. - Bon, peut-être celui-ci? se demande-t-il en l'approchant de son visage. Oh, non, non, non, aujourd'hui, ce kaki me défigure, une vraie copie de l'incroyable Hulk. Beurk! Ah, là, ça y est, je tiens le bon! Ouais, ben, ça tourne carré, là! "Sacréfice", mon gilet noir, en lycra, m'enlaidit, je ressemble à un phoque qui sort de l'eau. Cosmos 26 commence à perdre patience, quand tout à coup, il se rappelle de très bons souvenirs en apercevant ces vêtements. - Oh oui, ce sont les gagnants! conclut-il en apposant sur son torse, une chemise blanche et un vesto...Lire la suite
Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  2 commentaires
first prev ... 8 9 10 11 12 ... next last
C'est bon pour le moral
La compagnie créole
compagnie_creole_c_est_bon_pour_le_moral
 
© 2011
Créer un site avec WebSelf