Rayenchante
Un petit quelque chose de bienfaisant, j'espère...
 

Noé (Pour la vraie mise en page, cliquez le titre!)

09/03/2017 15:44:26

D’abord, définition du prénom Noé: «Les apparences sont trompeuses et en dépit de ce qu'il peut laisser transparaître, Noé est une personne fort agréable et accessible. Toujours présent pour ses amis en cas de besoin, il apparaît comme quelqu'un de chaleureux et de bon. Même si la communication est son fort, il reste assez discret à propos de sa vie privée qu'il essaie de protéger. Noé peut se remettre en question du jour au lendemain et changer complètement de voie. En amour, lorsqu'il a trouvé la personne idéale, Noé est un grand tendre et un passionné. Pour lui, le monde tournera alors autour de cet amour.»

Sauf que vous me direz, chers lecteurs si intelligents, que c’est trop beau pour être vrai! Et dans un sens vous avez raison, il a quelques défauts, dont un en particulier assez difficile à gérer, mais je n’en dis pas plus, à vous de trouver lequel...

Ainsi, aujourd’hui, ça fait deux ans que Noé vit avec la belle Kate, mannequin pour toutes les marques de lingerie. Et lui, de son côté, le public l’a élu top un, comme animateur à la Radio nationale sur le 777.7 WOW FM. De ce fait, tous les matins il travaille de huit à onze et ce, cinq jours par semaine. Dans leur couple, il est donc désigné pour préparer le dîner. Bon, allons voir leur vie au quotidien...  

- Noé! crie impatiemment Kate. As-tu vu mon soutien-gorge «La perla»?
- Euh..................j’en ai aperçu un, tout à l’heure, accroché à un dossier de chaise dans la cuisine. Euh..........il est de quelle couleur? demande-t-il, en essayant de gagner du temps.
- Pourquoi cette question? Tu sais très bien que tu ne différencies pas les coloris, tu es daltonien, «achro......», je ne sais plus quoi!
- Achromatopsie, complète Noé, de plus en plus inquiet.

Il blêmit, très honteux, car tantôt il a échappé des dizaines de trombones et il a rapidement agrippé ledit soutien-gorge, moulé, pour les déposer dans les bonnets. Aussi, il se précipite subito à son bureau pour récupérer le corsage et le vider pour lui apporter. Mais hélas, le soutien-gorge n’est pas là et il ne se rappelle plus où il l’a déposé.

- Vite, je vais être en retard pour mon «shooting photos», le supplie-t-elle, en gémissant.
- Hum.............à la place, si tu  portais le rouge que je t’ai offert à la Saint-Valentin!
- Impossible, je l’ai prêté à une amie pour une sortie sexy avec son copain. Et pourquoi tu proposes autre chose, hein? Qu’est-ce qui s’est passé encore?
- Euh..........je ne le retrouve pas, Kate! s’excuse-t-il, comme un enfant pris en faute.
- Oh trésor! Tu mets ma patience à bout à chaque pépin qui t’arrive!
- Mais avec des pépins on peut faire pousser un arbre, répond-il en l’approchant et en la câlinant. C’est beau un arbre!
- Noé, tu t’en sors toujours avec de l’humour et des bisous et je ne suis pas capable de me choquer! Je t’aime trop!...
- Et moi, plus que toi, ajoute-t-il, en la chatouillant et en tentant de l’embrasser.
- Hé, non, arrête, mon maquillage! lui reproche-t-elle, en le poussant.

Pendant qu’il cherche fébrilement le vêtement, elle le regarde et éclate de rire, car il faut dire qu’il s’est surpassé côté tenue vestimentaire.

- Mais comment es-tu habillé, là? Des souliers bleus pour la course, des bas jaune canari, un jeans blanc en plein hiver et un t-shirt mauve. Oh, là, là! Que vais-je faire de toi, trésor?
- Tout ce que tu veux, ma douce! répond-il en lui adressant un clin d’oeil.

Et finalement, Noé a retrouvé le soutien-gorge «La perla» sur le divan du salon et Kate s’est empressée de l’enfiler et de se sauver pour son «shooting».

Cela terminé, vers midi, elle entre chez eux et cherche son amoureux...

- Trésor! Trésor! Où es-tu? crie-t-elle en parcourant toutes les pièces.Elle pénètre dans la cuisine, la table n’est pas mise, il n’y a rien de prêt pour le repas et monsieur manque à l’appel.

- Noé! Noé! Voyons qu’est-ce que tu fabriques? Oh avec lui c’est toujours une surprise après l’autre, je n’ai jamais le temps de m’ennuyer! marmonne-t-elle en entrant dans leur chambre. Oh wow!...à suivre...Mais qu’est-ce que tu as déposé sur ton corps?
- Des graines de citrouille, ben oui, pour symboliser les pépins que tu vis avec moi! ajoute-t-il, le regard taquin.
- Euh..........................j’ai trois questions, là!
- Vas-y! dit-il, tout à fait désarmant.
- Pourquoi es-tu en maillot de bain?
- Ç’est aussi pour symboliser quelque chose!
- Hum............
- Mon «body» que tu aimes tant, je te le montre en espérant que cela atténue les pépins. Et la deuxième?
- Comment fais-tu tenir tout ça? sourit Kate, malgré elle.
- Du miel, ma douce, du bon miel bien sucré.
- Je peux dire que c’est tout à fait réussi, euh...........mais où est le dîner? demande-t-elle en reprenant soudainement son sérieux.

De plus en plus, Noé est très stupéfié. Il faut dire que depuis quelques jours, il constate que Kate est différente, elle a changé et avec sa question il se sent complètement déstabilisé...

- Bof, le dîner, ça pourrait être des toasts au beurre d’arachide, par exemple, qu’en penses-tu?
- Non, oh Noé, tu n’es pas correct, là! Tel que convenu, tu es désigné pour le repas du midi et vraiment, je commence à me fatiguer de toutes tes surprises! objecte-t-elle, durement.

Il saute en bas du lit et avance vers elle avec prudence.

- Stop! Arrête ton cirque tout de suite, cette fois c’est assez! l’avertit-elle, les deux mains, paumes devant.
- Je croyais que ça t’amuserait, comme d’habitude, rétorque-t-il, piteux.
- Il y a un temps pour chaque chose et maintenant il va falloir que tu te prennes en charge et que tu sois plus responsable.
- Comment ça, responsable? Je suis responsable : je t’aime et je te respecte, je gagne bien ma vie, j’ai une éthique professionnelle et tous ceux qui me connaissent savent qu’ils peuvent toujours compter sur moi. Que me faut-il de plus?
- Tu veux la liste, pour vrai?
- Quelle liste?
- Celle de tes oublis à cause de ton désordre...
- Je t’écoute! la défie-t-elle, déçu.
- D’abord ton permis de conduire avec ton immatriculation, des documents importants égarés et que l’on a cherchés des heures et des heures pour les retrouver finalement dans une valise, tu conduisais donc sans tes papiers. Que dire des comptes du câble et de l’électricité que tu as oublié de payer parce que tu refuses le prélèvement direct. J’espère que tu te rappelles des frais que ça a occasionnés. Quant à ta carte de débit, tu la perds tellement souvent que tu en es sûrement à ton dixième renouvellement. Et ta boîte avec des dizaines de clés, dont tu ne te souvenais plus pour quelle serrure, entre autres...
- Mais j’ai encore la clé de ton coeur? la coupe-t-il.
- Oui je t’aime, mais n’essaie plus cet humour, tu dois changer parce que je ne suis plus capable!

Attristé, Noé sort de la chambre et va se doucher, puis se rhabille et rejoint Kate.

- Tu sais, tu as raison pour tout, je peux comprendre que ça soit difficile pour toi et je vais trouver une façon de corriger cela, avoue-t-il, penaud.
- J’apprécie d’avance, trésor...

Et en effet, Noé s’est beaucoup amélioré. On se souvient que dans la définition de son prénom, «il peut se remettre en question du jour au lendemain et changer complètement de voie», ce qu’il a fait. Et pour y parvenir, il a trouvé un site qui montre comment augmenter le rendement de la mémoire et de la concentration, tout en ayant plus d’ordre, et ça a marché...

- Noé?
- Oui!
- Je te félicite pour tes énormes progrès, sourit Kate, quelques semaines plus tard. Je suis bien contente pour nous deux.
- Merci à toi, répond-il en lui donnant un bisou.
- Mais pourquoi tu refusais de me parler de ta démarche?
- Parce que je n’étais pas sûr que ça fonctionne.
- Alors, c’est quoi ta façon de faire?
- D’abord de l’ordre, ensuite je me concentre, une chose à la fois. Mais s’il y a plusieurs affaires que je dois me rappeler, on conseille de les répéter à voix haute, car semble-t-il que l’on retient mieux les sons que les images. Et après, je bâtis une phrase qui contient chacun des items...
- Genre? demande Kate intriguée.
- Exemple, hier j’avais plusieurs commissions : le dîner à ramener, soit deux spaghettis préparés, ensuite aller chez le nettoyeur chercher mes pantalons, puis en m’en revenant faire le plein d’essence et pour tout ça penser d’apporter de l’argent. Alors voici la phrase que j’ai forgée pour ma mémoire:  «Vaut mieux mettre des pantalons nettoyés pour aller chercher deux spaghettis et pour ça, il me faut de l’argent et de l’essence.»
- Très bon, Noé, je te donne A+, dit-elle en l’embrassant...Je suis fière de toi! Hum, d’après moi, nous deux c’est pour longtemps, hein?
- Oh que oui! s’exclame notre amoureux...

Note de l’auteure : Hier je suis passée devant leur maison, par hasard. Et là, dans leur salon, je suppose, j’ai aperçu Kate et Noé qui dansaient un slow langoureusement. Aussi, je gage sur la durée de leur couple, car il m’a agréablement surprise, ce cher Noé...

©   Tous droits réservés, Raymonde 

*    Image prise sur le Web

Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  1 commentaires


Allo,  tu ne manques jamais d'imagination!  Bravo! Qu'as-tu photographié pour ta photo "fleur de silicium "?Resultat assez étonnant, les couleurs sont magiques!
Michelle Posté le 01/04/2017 21:03:11



C'est bon pour le moral
La compagnie créole
compagnie_creole_c_est_bon_pour_le_moral
 
© 2011
Créer un site avec WebSelf