Rayenchante
Un petit quelque chose de bienfaisant...
 

Qu'est-ce qu'il y a, bébé? (Cliquez le titre)

03/05/2019 17:28:41

Jean-François est nouvellement papa d’un magnifique garçon de 3 mois, qu’il aime de tout son coeur. Il est profondément heureux de ce grand changement dans sa vie de couple car il y a des années qu’il l’espérait. Aussi, il prend son rôle de père très au sérieux et il se lève la nuit pour les biberons et les changements de couche. Et comme il peut besogner à la maison pour sa compagnie, il profite pleinement de son poupon. Présentement, assis à son bureau, il pianote allègrement à l’ordi.

- Ouais, ça avance comme tu veux, mon chou? lui demande sa femme en entrant et en lui mettant les deux mains sur les épaules. 
- J’ai presque complété mon emploi du temps, j’appelle ça une bonne journée!
- Euh, tu te rappelles que quand j’ai accouché j’ai manqué deux cours de ma technique infirmière?
- Oui.
- C’est ce soir que je peux les reprendre, as-tu quelque chose de prévu?
- Non, et je vais rester seul avec fiston, c’est une première en tant que papa. Yé!
- Je devrais être de retour vers 21h.

Donc, le souper terminé, ils s’embrassent et elle s’en va à ses études. Mais, hélas, dès que la porte se ferme, on dirait que le bébé n’attendait que ça pour se mettre à pleurer doucement.

- Areu, areu!
- Doux, doux, chut, chut, maman va revenir, calme-toi, Ti-gars, le console Jean-François.
- Areu, areu! pleure encore le tout- petit.
- Oh, tiens, voilà ta «suce», mon trésor!
- Areu, areu, areu, areu! rechigne-t-il, en la rejetant.
- Chut, chut, chuchote-t-il, en le sortant de son berceau pour le prendre.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Doux, doux, doux, doux, doux, doux, doux, doux, doux, doux, doux, chante-t-il sur l’air de «Au clair de la lune»
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, sanglote plus fort l’enfançon.
- Qu’est-ce que tu as, hein? dit-il en lui flattant doucement le dos.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu! braille-t-il encore plus fort.

Or là, papa ne sait plus quoi faire, il commence à avoir de sérieux battements de coeur et la sueur perle sur son front. Il se sent triste, comme s’il était un père incompétent.

- Ouais, à trente ans, je ne suis tout de même pas pour téléphoner à ma mère parce que je ne sais plus quoi faire de mon enfant! marmonne-t-il, déçu de son ignorance.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu! hurle le marmot, trempé de sueur lui aussi.
- Seigneur qu’est-ce qu’il a? Est-ce qu’il a mal à quelques part? gémit-il, en accourant vers l’armoire dont il ouvre le pot de miel pour en enrober la «suce».

Heureusement le silence s’installe, le coeur s’apaise, et bébé calmé, tète vivement.

- Wow! Ben, ma foi, je ne suis pas pire du tout, pour une première, seul avec mon fils! sourit-il.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Oh, non, j’ai parlé trop vite! constate Jean-François, stressé, tout en le promenant. Oh, là, là, là, où est-ce qu’il a mal mon petit poussin? Papa ne sait plus quoi faire!

Maintenant, il n’en peut plus et téléphone à sa mère.

- Drrrrrrrrrrrrrrrrrrrring!
- Allô?
- M’man, c’est moi, dit-il, tout penaud.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Le petit te donne du fil à retordre à ce que j’entends? Prends-le!
- Je l’ai dans les bras.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Donnes-y sa suce!
- C’est fait, il n’en veut pas!
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- As-tu essayé le miel?
- Oui.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Flatte-lui le dos!
- Ça ne marche pas!
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- Promène-le en lui parlant doucement.
- Ça aussi je l’ai essayé, je te le dis, il n’y a rien à faire, il est inconsolable.
- Areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu, areu!
- J’ai une idée! s’exclame la grand-mère, approche le récepteur près de l’oreille de fiston :
 «C’est la poulette grise»,
Qui a pondu dans l’église,
Elle a pondu un petit coco,
Pour bébé qui va faire dodo », chantonne-t-elle, paisiblement.

Et c’est ainsi que le poupon s’est apaisé, puis endormi, en écoutant sa mamie chanter pour lui...

*   Tous droits réservés, Raymonde

*    Image prise sur le Web

Publié par Ray •   Ajouter un commentaire  1 commentaires


Bonne nuit! Beaux rêves!  Pas de puces pas de punaises!  Merci de clore ta saison d’une aussi charmante façon!
Michelle Posté le 03/05/2019 20:46:57



C'est bon pour le moral
La compagnie créole
compagnie_creole_c_est_bon_pour_le_moral
 
© 2011
Créer un site avec WebSelf